Des nouvelles du Boxing Club Tain Tournon

Le championnat régional jeune et adulte de Full Contact et K1 light se tenait ce week-end à Ricamarie (42). Ils étaient 400 combattants sur deux jours à s’affronter sur les tapis du Gymnase Youri Gagarine. Parmi eux, beaucoup d’adolescents et même des enfants de moins de 10 ans. Les boxes pied/poing rencontre un fort engouement chez les jeunes.

Contrairement aux idées reçues, ceux-ci peuvent découvrir les sports de contact et s’épanouir en toute sécurité dans les compétitions d’assaut à distinguer de leurs voisines, plus dangereuses, les compétitions de combat. «Dans les compétitions light, il ne s’agit pas de frapper fort mais d’être précis. Les juges accordent des points à chaque fois qu’un combattant touche avec précision son adversaire, sans puissance, et qu’il fait preuve de maîtrise technique. Dans cet exercice, un licencié du BCTT  s’est  particulièrement. Ikramuddin Sakhizada (cadet) a remporté deux titres de champion Auvergne Rhône Alpes  lui permettant de se qualifier pour les championnats de France de Full Contact et de K1 light

Le Boxing club Tournon Tain a ouvert une nouvelle section pour enfants en Kick, Full, K1 et organise des stages sur les vacances de Toussaint. Pour le Président du BCTT il s’agit de mener une vraie mission éducative en inculquant des valeurs. «Ces sports enseignent l’humilité, le respect et l’effort, des éléments indispensables dans la vie quotidienne.» Le club recense aujourd’hui 300 membres dont un tiers de jeunes filles et garçons de 5 à 17 ans. Un réservoir de pépites que les entraîneurs, polissent avec soin. Une relation coach-boxeur payante puisque le BCTT détient déjà 20 titres nationaux jeunes. Il compte aussi dans ses rangs des championnes et champion d’Europe et du Monde.